canal pilaire

Définition canal pilaire

Petite ouverture où s’implante un poil ou un cheveu, le canal pilaire permet au sébum de s’écouler facilement afin de rejoindre la surface de la peau. Ce canal contient toutes les substances nécessaires à la formation et à la croissance naturelle des cheveux. Cependant, lorsque le sébum est trop visqueux ou sécrété en excès, le canal pilaire devient bouché. Ainsi, le liquide des glandes sébacées qui arrive à ce niveau s’oxyde et devient noir. C’est là que commence le problème des comédons couramment appelés points noirs. Découvrez ici l’essentiel des informations sur le canal pilaire.

Ce que vous devez savoir du canal pilaire et de la formation des cheveux

Avant d’être poussé vers l’extérieur par une gaine, le cheveu se forme d’abord dans le canal pilaire. En effet, les sécrétions sébacées de ce milieu favorisent la croissance rapide du cheveu, et celle-ci est d’environ 1 cm par mois. S’il est vrai que le cheveu évolue avec l’âge, il faut pourtant reconnaître que sa longueur maximale et son épaisseur dépendent du patrimoine génétique. Ainsi, certaines personnes ont des cheveux courts tandis que d’autres en ont de très longs.

Que ce soit lors de l’érection d’un cheveu ou lors de sa croissance, le rôle du canal pilaire est incontournable. En effet, le cheveu commence par pousser dans la racine pilaire au niveau du derme. Cette érection est favorisée par un mécanisme de division cellulaire qui permet la croissance et l’évolution d’un cheveu. En surface, la cuticule (dernière couche de la tige pilaire) protège le cheveu contre les agressions. En outre, cette couche confère souplesse et brillance au cheveu qui devient alors un véritable atout de beauté.

En conclusion

En résumé, le canal pilaire est une ouverture qui joue un rôle prépondérant dans l’érection, la croissance et l’évolution des cheveux et de tous les poils de la peau.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *